Vos collaborateurs ont installé une bouilloire dans leur bureau, car ils apprécient de boire un bon petit thé à la pause. Vous n’y voyez pas d’objection, même si personnellement, vous préférez le café bien corsé au thé parfumé… Mais savez-vous que la bouilloire est un équipement à bannir en entreprise ? Heureusement, des alternatives existent !

sovedis_334

Pourquoi la bouilloire est dangereuse en entreprise ?

Installer une bouilloire dans son service n’est pas un acte aussi anodin qu’il n’y parait. En effet, actuellement, sur le marché, il semblerait qu’un tiers des bouilloires vendues soient dangereuses. Elles risquent de faire disjoncter l’électricité. La cause ? Leur ampérage, qui est bien plus puissant que pour les autres équipements du bureau.

Mais le court circuit n’est pas le seul  risque auquel vous vous exposez : le risque juridique est aussi à prendre en compte. En effet, comme il s’agit d’un appareil électroménager personnel, l’assurance de l’employeur ne couvre pas ses dommages.

Quelles alternatives existent ?

Rassurez-vous : vous n’allez pas devoir interdire la pause thé à vos collaborateurs. Il vous suffit d’installer une machine à café dans laquelle il est possible d’utiliser des capsules à thé. Si votre équipe préfère utiliser ses sachets personnels, il vous reste aussi la possibilité d’installer une fontaine à eau : certains modèles permettent d’obtenir de l’eau chaude, en plus de la température ambiante.

Une solution pour faire plaisir à vos collaborateurs sans risquer les problèmes juridiques et le court-circuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *